Diplômé en Master 2 GAEM à l'IGARUN (promotion 2004)

Chargé de mission auprès des conchyliculteurs des Pays de la Loire

Tu as un parcours universitaire original !

J'ai passé un Bac S à Vannes en 2003, avec l'intention de devenir chercheur en Biologie. Je me suis donc inscrit à l'université de Rennes en L1 Biologie, puis à l'université de La Rochelle en L2 Biologie marine et à l'Université de Nantes en L3. N'ayant pas obtenu mon premier semestre de L3, j'ai décidé d'utiliser le reste de l'année pour réaliser un stage dans une entreprise de lutte biologique. Ce stage m'a permis d'élargir ma représentation des choses à travers la notion de développement durable. Je suis donc parti à Lille pour réaliser une L3 Biologie plus axée sur l'étude des populations. J'ai alors bifurqué vers un Master 1 en Géographie spécialisé sur la conception de projets en éco-développement. Il n'y a eu aucun problème pour passer d'une L3 Biologie à ce Master 1 de Géographie.

Beaucoup de ponts sont possibles et aucun cursus n'est figé dès le départ, bien au contraire. Finalement, je suis revenu à Nantes, à l'Institut de Géographie et d'Aménagement Régional de l'Université de Nantes où j'ai terminé mes études avec un Master 2 professionnel GAEM Géographie et Aménagement des Espaces Maritimes. J'ai mon stage professionnel au sein de la section régionale de la Conchyliculture des Pays de la Loire.

Parle-nous de ton métier actuel

Quatre  mois après la fin de mon stage, la section régionale de la Conchyliculture des Pays de la Loire m'a rappelé pour me proposer un CDD de 3 ans et demi. Depuis le début de 2010, j'y travaille sur les difficultés et les besoins collectifs des producteurs de coquillages (moules, huîtres, palourdes, etc) de la région.