* Diplômé en DEA de Géographie « Sociétés et aménagement du territoire et du littoral » (Promotion 1997)

Responsable de la cellule "Information géographique" au Conseil général



Parlez-nous de votre parcours d'études...

J'ai fait toutes mes études de Géographie au sein de l'IGARUN. Je suis comme on dit un « produit nantais pur beurre ». Après mon baccalauréat A2 en "Lettres et Langues", je rêvais d'être journaliste, je suis venu à l'Université de Nantes dans l'objectif de préparer mon entrée dans une école de journalisme. À l'Institut de Géographie et d'Aménagement de Nantes, j'ai vraiment découvert la Géographie et attrapé le virus de la Géomatique (Cartographie et gestion de bases de données cartographiques informatisées).

Après mon DEUG (niveau L1-L2) d'Histoire-Géographie en 1993, j'étais motivé par la Géographie, discipline universitaire finalement très différente de celle enseignée au lycée, j'ai donc poursuivi en Licence (L3) de Géographie. En 1994, en L3, j'ai découvert la Géomatique qui était alors dispensé dès la Licence (L3) ce qui était quasi-unique dans les formations françaises à cette époque. Une Maîtrise (M1), suivie d'un DEA de Géographie en 1997 (M2 Recherche) sur "L'agriculture périurbaine nantaise" où j'ai largement mobilisé l'information géographique et les traitements SIG, m'ont ouvert ensuite la voie à une thèse de Doctorat restée inachevée.

Au sortir des obligations du Service national  en 1998 et parallèlement à la création de l'entreprise GEOBS avec 3 autres étudiants de l'IGARUN, j'ai eu l'occasion de faire une rencontre qui a précipité mon projet professionnel.

Quelle fonction occupez-vous aujourd'hui ?

Je suis responsable de la cellule "Information géographique" au Conseil général de Loire-Atlantique où j'anime une équipe de 3 personnes. J'assure la construction et la mise en œuvre du projet de SIG départemental. Mes missions principales sont orientées autour de 4 axes :

- Modéliser, concevoir, et surtout organiser les bases de données géographiques nécessaires à la description de la Loire-Atlantique (plan cadastral, occupation des sols, etc) et à la conduite des politiques publiques départementales.

- Produire des cartes et les analyser, pour aider à la décision des élus.
- Animer et coordonner au sein du Conseil général, la conformité technique et l'homogénéité des données et des cartes produites par les différents services.
- Créer et développer des partenariats avec d'autres acteurs de l'aménagement des territoires de Loire-Atlantique (communes, communautés de communes, pays). Tous ces partenaires sont rassemblés au sein du "Club SIG44" afin de mieux se coordonner du point de vue technique.

J'ai la chance d'y exercer un métier passionnant, à forte inspiration technique et technologique qui se renouvelle sans cesse.

Je fais chaque jour l'expérience de l'intérêt concret et du pouvoir de la Géographie.